mercredi 15 mars 2017

Exposition: Kimono, au bonheur des Dames !




Actuellement se tient l’exposition Kimono, au bonheur des Dames, au musée Guimet, et ce, jusqu’au 22 mai prochain. Cette exposition est aussi fascinante  qu’exceptionnelle. En effet c’est la première fois que sont exposées les plus beaux kimonos de la prestigieuse maison Matsuzakaya qui fut fondée en 1611.

On ne connaît pas l’origine exact du kimono, mais d’après des sources littéraires il semble que la première apparition fut en 646-794 à l’époque de Nara « Les japonais auraient adopté la robe portée par les chinois sous le règne des Tang (618-907) Très vite le kimono s’intègre à la vie japonaise. Au Xième siècle, il devient le vêtement traditionnel au Japon.

Cette exposition nous dévoile la signification, comment attacher un kimono, mais également l’importance de la broderie et sa technique. Chaque kimono en est paraît, ce qui le rend sublime et unique.


Cette exposition, est divisé en 3 parties.
La première nous dévoile l’origine, la deuxième l’importance de la tradition pour les femmes japonaises notamment lors de leur mariage. Et enfin la troisième, comment les créateurs contemporains s’en inspirent. 
La troisième partie est d’ailleurs divisée elle-même en deux catégories : les créateurs japonais, et les créateurs européens. Vous trouverez ainsi des créations de Issey Miyake, Yohji Yamamoto, Kenzo et Junko Koshino (une créatrice que je ne connaissais pas mais dont j’ai admiré le travail ce jour-là.) ainsi que celle d’Yves Saint Laurent, de Gaultier, de Dior, de John Galliano, et de franck Sorbier.
 Il est intéressant de voir ces deux interprétions. D’un côté, les créateurs japonais qui modernisent l’héritage de cette puissante culture avec laquelle ils ont grandi, et de l’autre, les créateurs européens, qui nous donne leur propre vision, peut-être plus fantasmé, de ce vêtement si ancré de la culture japonaise.

Une très belle exposition que je vous conseille vivement !


















vendredi 24 février 2017

Les bijoux Stories in the Fog !






Lors de la dernière session du Carrousel des Métiers d'art et de Création au Carrousel du Louvre en décembre dernier, j’ai fait la connaissance de Marine et de sa très jolie marque de bijoux in the Fog.
J’ai été attirée par ces bijoux originaux, élégants, assez volumineux et  fabriqués de façon minutieuse. Le choix des couleurs, les broderies sont juste sublimes ! Marine a un  vrai univers à elle

Après un BTS design de mode obtenu en 2012 et un diplôme des métiers d’art obtenu, lui, en 2014, Marine se lance dans l’entreprenariat et crée sa propre marque en 2015.

Chaque bijou est confectionné à la main avec attention et subtilité, dans son atelier en région parisienne. Elle utilise beaucoup la résine, le laiton et du textile. La jeune créatrice prend le temps d’imaginer et ensuite réaliser chaque pièce. Elle aime que chacune de ses créations soit unique, enrichie par sa propre histoire.
Pour Stories in the Fog l’Artisanat d’Art est très important et doit être favorisé. Et je ne peux que partager cet avis !

Je vous conseille vivement de vous rendre sur son site storiesinthefog.com afin de découvrir ces étonnants et ravissant bijoux.




















lundi 13 février 2017

La fausse fourrure de LaSeine&Moi !



Si la vraie fourrure continue malheureusement de faire des adeptes (Cela fait déjà plusieurs décennies que nous connaissons le sort tragique de ces animaux) Il y a heureusement de plus en plus de personnes qui préfèrent porter de la fausses fourrure. Avec les nouvelles technologies, la fausse fourrure se rapproche  au touché de la vraie mais sans la souffrance animale. De plus la fourrure est devenue un incontournable de la garde-robe des modeuses (retour des années 80 oblige).
C’est pourquoi, il y a 2 ans, la créatrice Lydia Bahia alors agée de 27ans, a lancé sa marque La Seine & Moi qui propose une gamme de vêtements  haut de gamme en fausse fourrure. Et pour un résultat si parfait, chaque pièce est minutieusement fabriquée dans son atelier à Paris.
Les écharpes, les manteaux, les bombers sont juste sublimes ! Chic, décontracté, et vegan… Ce qui correspond parfaitement à la parisienne actuelle.
Et pour pouvoir vous procurer ces merveilles, vous pourrez vous rendre sur le Eshop  de la marque mais également dans le nouveau concept store
MONARK qui est situé au 3 rue st opportune dans le 1er arrondissement de Paris. Il est ouvert Du lundi au samedi mais uniquement les après-midi.








samedi 28 janvier 2017

Gaultier Haute Couture printemps-été 2017 !




Comme vous le savez, je suis une grande fan du couturier Jean-Paul Gaultier. Lors cette fashionweek Haute Couture printemps-été 2017, il nous a encore offert un défilé sublime, rempli de créations plus somptueuses les unes que les autres, avec joie et humour !
Pour ceux et celles qui n'ont pas encore eu la chance de voir ce défilé, je vous propose de le regarder ici !